Chaque année, il est nécessaire de répartir les étudiants issus du 2ème cycle de médecine entre les 8000 nouveaux postes d’interne de médecine. Les ECN ont été créées en 2004 afin d’établir un classement de tous les étudiants de sixième année, le choix se fait donc au mérite.

4 principes

  • Un examen national : mêmes jours et mêmes sujets pour tous les étudiants ayant validé leur 2ème cycle.
  • Sur un programme national, identique pour toutes les facultés de France.
  • L’anonymat des copies assurant la totale objectivité des correcteurs
  • Une certaine équité avec une correction par un jury national

3 jours

Les ECN se déroulent sur 4 demi-journées consécutives. Les épreuves sont constituées de 9 dossiers cliniques (3 dossiers par demi-journée donc sur 3 demi-journées) et, pour finir, d’une épreuve de Lecture Critique d’Article sur une demi-journée. Chaque dossier (et la LCA) est noté sur 100 points, comptant chacun pour 10% de la note. La note finale est donc sur un total de 1 000 points.

2 types d’épreuve

Un dossier clinique se veut présenter le cas d’un patient de manière transversale c’est-à-dire de manière à pouvoir envisager toutes les phases de son parcours de soins. Il vient ainsi interroger l’étudiant sur toutes les étapes de la prise en charge d’un patient, des premières hypothèses diagnostiques à partir de l’examen clinique puis paraclinique (examens complémentaires) jusqu’au pronostic et suivi du patient, en passant par les démarches thérapeutiques à mettre en oeuvren ainsi qu’en variant au maximum les contextes de soins (médecine de ville, milieu hospitalier, centre de prévention ou de réeducation…). A chaque question, l’étudiant doit pouvoir répondre de manière claire, argumentée et concise. L’enchainement, la tournure et le sens des phrases comptent mais la correction se fait “aux mots-clefs” entrainant par conséquent beaucoup de bachotage afin de pas les oublier le jour de l’épreuve. Certaines notions sont considérées comme indispensables, ce sont les “PMZ” : Pas Mis = Zéro.

L’épreuve de lecture critique d’article se réalise à partir d’un article scientifique et comporte deux parties : un résumé (30% de la note) et des questions (70% de la note)

  1. Un résumé structuré de l’article est demandé et comporte généralement : objectifs de l’étude, matériel et méthodes, résultats, conclusion. Le résumé se réalise sur une grille destinée à recevoir un texte d’environ 250 mots.
  2. Les questions sont généralement au nombre de 6 à 10, et portent sur les objectifs pédagogiques de la lecture critique d’article (critiquer la méthodologie, critiquer la présentation des résultats, évaluer les applications cliniques etc.).

Une logistique

Les dates et centres d’examen des ECN sont connus 6 à 9 mois à l’avance. Chaque année, l’organisation des ECN est soumise à un appel d’offre donc ne se déroulent pas toujours dans la même ville. Pour les étudiants devant se déplacer, il est important de penser au plus tôt à sa réservation d'hôtel voire de transport afin d’être près du lieu des épreuves le jour venu. En cas d’annulation d’une épreuve, les candidats doivent rester disponibles la demi-journée suivant les épreuves.

Un classement et une répartition des postes d’interne

Le classement aux ECN sert de base au choix des postes d’internes. Les étudiants choisissent leur affectation dans l’ordre du classement, dans la limite des postes disponibles (déterminés par la répartition des postes d’internes, publiée par le Ministère).

La répartition détermine le nombre de postes d’internes ouverts par spécialité et par subdivision (c’est-à-dire par villes). Les étudiants choisissent donc entre 11 filières et 28 subdivisions qui sont :

  • Médecine Générale, Spécialités Médicales (dont 16 spécialités), Spécialités Chirurgicales (dont 5 spécialités), Anesthésie-Réanimation, Pédiatrie, Gynécologie Obstétrique, Gynécologie Médicale, Psychiatrie, Biologie Médicale, Médecine du travail, Santé Publique.
  • Aix-Marseille, Amiens, Angers, Antilles-Guyane, Besançon, Brest, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Saint Etienne, Dijon, Grenoble, Lille, Limoges, Lyon, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Océan Indien, Paris-IDF, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Tours.