Le 1er avril, le Quotidien du Médecin annonçait la suppression du Ministère de la Santé à l'occasion du remaniement dans un article au ton moqueur. Le lendemain quelle ne fut pas la surprise des étudiants et professionnels de santé que d'apprendre que le nom de notre ministère de tutelle faisait lui aussi les frais de ce resserrement ! Finalement, à l'occasion de l'annonce des secrétaires d'État, la santé est réapparue dans l'intitulé du ministère. De ce côté-là, pas de grand changement donc, Marisol Tourraine reste Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

Et du côté de l'enseignement supérieur ? Resserrement oblige, le Ministère de l'Éducation Nationale fusionne avec celui de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et le tout est confié à Benoît Hamon. Mais finalement, Geneviève Fioraso n'est pas restée loin très longtemps puisque le 9 avril, elle se voit confier le secrétariat d'État à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche. Nous seront attentifs à l'articulation des travaux entre le Ministre et la secrétaire d'État pour que les dossiers ouverts avant le remaniement ne soient pas refermés sans avoir avancé. Quel avenir pour le système de bourses ou pour le régime de sécurité sociale étudiants ? Nous en saurons plus dans les semaines à venir !