Depuis maintenant quelques années l’ANEMF et son réseau se sont posés la question de leur travail dans les questions de sensibilisation et de promotion de la santé à travers leurs différentes actions.

Grâce au téléthon notamment, nous avons développé des actions de sensibilisation au handicap. En premier lieu, nous avons proposé des parcours accessibilité en fauteuils roulants au sein des facultés pour montrer les besoins d’amélioration des conditions d’accueil des personnes ayant un handicap. Par la suite, ce projet a été mené plus à visée pédagogique et éducative auprès des étudiants pour qu’ils puissent avoir un autre regard sur le handicap.

D’autre part, de nombreuses actions sportives ont lieu au sein des facultés que ce soit pour de la récolte pour des associations de personnes handicapés ou des match handisports permettant la rencontre de sportifs ayant un handicap et valides. Les conditions étant identiques entre les joueurs (tous en fauteuil), ces rencontres handisports laissent facilement place à l’entraide et à la bonne humeur. Ainsi la notion de handicap disparaît au profit du sport.

Depuis cette année, un autre projet a émergé. Il s’agit des repas à l’aveugle. Le principe est simple : on organise un repas dans le noir avec des étudiants voyants et des personnes non voyantes. Ces derniers auront pour rôle d’orienter les personnes voyantes durant ce repas afin qu’elles découvrent les conditions de la vie quotidienne des non-voyants.

Ces différentes actions étant un franc succès, nous avons décidés cette année de nous associer à la FEDEEH afin de développer d’autres actions sur le handicap auprès de nos étudiants et des jeunes en général.

Articles en relation